Cuisson optimale du riz

Materiel cuisine > Guides materiel de cuisine > Cuisson optimale du riz
La cuisson du riz est une technique propre à chaque culture

La cuisson du riz est une technique propre à chaque culture

Si l’on peut le cuire à l’huile, accompagné d’autres ingrédients ou encore frit, la
méthode la plus utilisée reste la cuisson à l’eau. Les Européens le cuisent dans un
grand volume d’eau, indifférents à toute mesure précise, tandis que les Asiatiques
préfèrent un équilibre bien défini entre eau et riz, assurant une cuisson parfaite.
Le cuiseur à riz électrique permet de réaliser ce type de cuisson sans les
inconvénients de la présence constante du cuisinier. En effet, la cuisson du riz à
la casserole nécessite un timing optimal et une attention quasi continue.

Cuisson optimale du riz avec un cuiseur riz électrique
L’autocuiseur à riz (Rice cooker) est généralement composé d’un contenant anti-
adhésif amovible que l’on vient placer dans une base chauffante, reliée à une prise
électrique. Cette base comporte différents thermostats selon les modèles, permettant
en premier lieu une cuisson optimale, puis assurant automatique une température de
maintien au chaud (généralement pour une durée de 12 à 24 heures) qui permet
d’éviter le développement de germes et bactéries (+ 63 °C). L’ensemble est bien sûr
complété par un fusible de sécurité pour éviter tout accident domestique. Le contenant
sera lavé à chaque usage et permet, selon les modèles, de cuire quelques portions
de riz (à partir de 0.5 litre de riz sec) ou plusieurs kilos à la fois (jusqu’à 10 litres de
riz sec et plus pour certains modèles professionnels).

Les avantages sont doubles : l’assurance d’une cuisson optimale (si les mesures sont
respectées) à chaque utilisation et la garantie d’un maintien au chaud (durée variable
selon les modèles) pour pallier à l’effet « usage immédiat » de beaucoup de cuissons
à chaud. C’est un point qui plaît tant aux particuliers (facilité d’organisation) qu’aux
professionnels (baisse du taux de stress). Il est à noter que certains modèles
possèdent une fonction de programmation à l'avance bien pratique.

Pourquoi choisir un cuiseur riz électrique multifonction

Pourquoi choisir un cuiseur riz électrique multifonction

Les modèles de cuiseur à riz électriques sont généralement fournis avec des outils
et ustensiles complétant leur utilisation, variables selon les modèles et leurs prix :

un verre doseur permet d’assurer un respect rigoureux des doses prescrites,
une spatule (en plastique, en silicone ou en bois) permet de servir le riz en toute
tranquillité, sans risquer de rayer le revêtement antiadhésif du contenant, un panier
vapeur amovible (généralement en inox ou en plastique) permet de synchroniser la
cuisson de légumes, poissons, viandes ou encore de raviolis vapeur.

Les appareils sont construits pour se brancher de manière classique sur une
alimentation secteur (220-230V en France) et leur consommation est variable selon
leur taille (s’étalant de quelques centaines à plusieurs milliers de Watts). Leur poids
varie également, de plusieurs kilos pour les plus légers (compactes, déplaçables et
pratiques) à plusieurs dizaines de kilos pour les plus lourds (généralement réservés
aux professionnels), avec des parois doubles pour assurer une isolation maximale
et parfois même un récupérateur de condensation du couvercle pour améliorer la
qualité de la cuisson.

Il est à noter que d’autres systèmes d’autocuiseur à riz multifonction plus
avancés existent également :

  • certains modèles peuvent être reliés à un réseau d’eau domestique
    (entrée/sortie) afin de pouvoir laver et rincer automatiquement le riz
    (en évacuant l’eau) avant de procéder à la cuisson.

Ceci permet de procéder à des cuissons comme le réalisent notamment les Japonais,
avec un riz lavé dont la couche superficielle d’amidon a été ôtée. C’est le cas du
célèbre riz à sushi, qu’il convient sinon de laver soi-même, avant de procéder à la
cuisson.

  • des appareils multifonction combinent la fonction cuisson du riz à celle d’autres
    préparations qui nécessitent également une cuisson (céréales, légumes…).

Ils sont généralement dotés d’écran tactile permettant de programmer automatiquement
différentes recettes. Ce sont des produits plus avancés qui sont moins centrés sur le
riz.

Pourquoi investir dans un cuiseur à riz électrique

Pourquoi investir dans un cuiseur à riz électrique

En conclusion, vous trouverez beaucoup d’intérêt à investir dans un cuiseur à riz
électrique. Si vous êtes professionnel et que le riz est un plat quotidien de votre
restaurant, vous trouverez beaucoup d’avantages à une gestion facilitée du produit.
Si vous êtes particulier et que vous aimez en consommer, vous remarquerez que vos
habitudes alimentaires s’en trouveront modifiées, tant la cuisson du riz sera facilitée
(organisation plus souple, attention moins soutenue, sécurité accrue). Votre choix
devra s’effectuer en fonction du prix que vous souhaitez investir (de 20 à plus de
200 € TTC), mais également et surtout en fonction du volume désiré et des fonctions
spécifiques souhaitées.

INFORMATIONS : Copyright © 2011-2021 Mentions légales
Materiel cuisine