Réussir votre repas de noël

Materiel cuisine > Guides materiel de cuisine > Réussir votre repas de noël
Les conseils de chef pour bien réussir votre repas de noël

Les conseils de chef pour bien réussir votre repas de noël

Je ne sais pas pourquoi les gens se stressent pour le repas de Noël. Il suffit de faire
cuire une dinde moelleuse et succulente, une salade de légumes, des pommes de terre
parfaitement croustillantes, une sauce au pain bien infusée, des légumes verts à la
vapeur
, une sauce riche et délicieuse, des cochons en couvertures, des carottes et
des panais, sans oublier tous les condiments, les amuse-gueules d'avant le repas et,
bien sûr, une sélection de desserts.

Tout cela dans un four potentiellement petit, pour être prêt à 14 heures pile, tout en
buvant des bulles et en étant un hôte sociable et bavard pour vos amis et votre famille !

D'accord, ce n'est peut-être pas la tâche la plus simple. Le but du jeu est d'avoir un
dîner chaud préparé par un chef froid et calme, et non un repas froid préparé par
un chef chaud et agité. Mais n'ayez crainte, voici quelques conseils qui transformeront
le tourbillon d'une matinée de cuisine en une douce brise.

La pièce maîtresse

La pièce maîtresse

Tout d'abord et avant tout, la volaille. Si vous optez pour une dinde, vous devez
vous assurer qu'elle est décongelée quelques jours avant et qu'elle se trouve dans
le réfrigérateur, prête à être utilisée.

Assurez-vous de connaître le poids et le temps de cuisson. Ils sont indiqués sur
l'étiquette, alors prenez une photo ou écrivez-les et gardez-les précieusement ;
nous ne voulons pas avoir à deviner les temps de cuisson.

Farcissez la volaille avec un hachis de porc riche en graisse (faites-le la veille) et
couvrez-la sans serrer avec du papier d'aluminium. C'est le secret pour éviter que
la dinde ne se dessèche. Veillez à ce qu'il y ait suffisamment d'espace entre le papier
d'aluminium et la dinde pour que la peau soit bien croustillante.

Ce qu'il y a de bien avec la dinde, c'est qu'elle gagne à reposer 45 à 60 minutes avant
d'être mangée. Lorsque vous préparez votre plan de cuisson, veillez à ce qu'elle soit
sortie du four une heure avant l'heure du dîner, ce qui libérera également le four pour
les autres préparations.
 

Conseils sur les légumes

Conseils sur les légumes

Je suis très autoritaire en ce qui concerne les légumes. Les carottes, les panais
et les choux de Bruxelles doivent être rôtis. Si vous aimez faire bouillir vos légumes,
c'est bien, nous avons tous le droit d'avoir nos propres opinions.

Faites cuire vos pommes de terre à l'eau et gonflez-les la veille, refroidissez-les
sous un robinet froid et elles seront parfaites au réfrigérateur pendant la nuit.
Brossez et coupez vos carottes et panais la veille et couvrez-les, les germes
peuvent aussi être coupés en deux pour être rôtis à l'avance. Essayez de laisser
le moins de préparation possible pour le jour même.

Il est facile de transformer vos accompagnements de légumes en quelque chose
de vraiment spécial :

  • Essayez d'ajouter des tranches de citron, du thym et des gousses
    d'ail entières à vos pommes de terre rôties.
  • Ajoutez un glaçage au miel et à la moutarde à vos panais et carottes.
  • Essayez de rôtir vos choux de Bruxelles avec des lardons ou du chorizo.
  • Râpez quelques cèpes séchés dans la sauce.
  • Ajoutez quelques tranches de pain grillé beurré à votre sauce au pain.

Ces petits gestes d'amour et d'attention seront remarqués par vos proches et
vous donneront le droit de boire du vin et de vous endormir sur le canapé pour
le reste de la journée.

Condiments et amuse-bouche

Condiments et amuse-bouche

En plus de ces petits extras, un vrai succès est de faire une sélection de condiments
à l'avance. J'aime avoir une multitude de saveurs sur la table ; c'est esthétique et un
régal pour la langue.

Parmi mes préférés, la trempette de betteraves qui complète à merveille tout ce qui
se trouve sur la table. Le mieux, c'est de les préparer la semaine précédente pour ne
pas ajouter au stress de l'événement principal.

 

Amuse-bouche

Pour les amuse-bouche, procurez-vous des cacahuètes ou des noix de cajou non
grillées, préparez un mélange d'épices avec du cumin, du paprika, de la cannelle
et du sel et faites-les griller vous-même. Achetez de la pâte feuilletée toute prête,
pressez-y des anchois et du parmesan, roulez-la, coupez-la en fines tranches et
faites-la cuire au four pour obtenir des petits crackers délicieusement salés.

 

Et détendez-vous...

Il est évident que le principal objectif de Noël est de passer du temps en famille et
entre amis. Si vous manquez de place dans le four, de compétences culinaires ou
d'enthousiasme, simplifiez les choses au maximum : un petit nombre de choses bien
faites vaut mieux qu'un grand choix de légumes trop cuits et de dinde pas assez cuite.

Préparez autant de choses que possible à l'avance pour n'avoir qu'à mettre les plats
au four le jour même. N'oubliez pas que vous avez besoin d'un four chaud, alors
n'ouvrez pas la porte trop souvent et faites-le chauffer le plus possible à l'avance.

Avec ce repas de Noël, assurez-vous de vous offrir un petit plaisir délicieux !

INFORMATIONS : Copyright © 2011-2022 Mentions légales
Materiel cuisine